Lundi, 05 Mai 2014 18:33

Relation homme/machine (poste informatique)

Les relations hommes/machine constituent le système de base de la théorie de l'ergonomie. Il englobe l'homme et ses caractéristiques (physiques, psychologiques, cognitives...) ainsi que la machine en temps qu'outil matériel (caractéristiques, fonctionnement, fiabilité...). Nous allons mettre entre parenthèse (pour cette partie) les aspects liés à la personne elle même.

Eléments à prendre en compte dans l'espace de travail pour notre sujet.

  • la lumière naturelle - la lumière artificielle, l'éclairage, l'éclairement et la luminance - la vision, l'oeil et le champ visuel
  • l'accessibilité des différents objets utiles pour le travail à réaliser (notions sur les angles de confort)
  • la température de la pièce et la ventilation

La lumière naturelle (jour)

Définition :

La lumière du jour correspond à toutes les formes de lumières provenant du soleil, direct et indirect (éclairage direct, rayonnement diffus du ciel).

Quelques niveaux d'éclairement lumineux en regard d'exemple:

Éclairement lumineux Exemple
<1 lux : Clair de lune
0,25 lux :  Pleine lune par une nuit claire
0,01 lux : Quartier de lune
0,002 lux : Ciel étoilé sans lune
0,0001 lux : Ciel couvert sans lune

Éclairement lumineux Exemple
120 000 lux : Soleil direct
20 000 lux : Ciel bleu à midi
10 000 - 25 000 lux : Ciel nuageux à midi
400 lux : Aube ou crépuscule, par temps clair
<200 lux : Ciel très nuageux
40 lux : Entièrement couvert
<1 lux : Nuage de tempête, cas exceptionnels

La lumière artificielle - l'éclairage

Ce que nous dit l'INRS (institut national de recherche et de sécurité)

"L'éclairage artificiel complète l'éclairage naturel d'un lieu de travail. Il doit permettre d'assurer un éclairement suffisant, en évitant l'éblouissement direct de l'utilisateur mais aussi les contrastes lumineux trop importants dans le champ visuel. L'éclairage artificiel tient compte des caractéristiques individuelles des opérateurs et assure un rendu des couleurs compatible avec la tâche à effectuer. La maintenance doit être intégrée dans le choix du type d'éclairage".

Quelques Définitions :

Flux lumineux (Φ)
Quantité de lumière émise par une source dans toutes les directions par unité de temps (unité : Lumen [lm]

Intensité lumineuse (I)
Importance du flux lumineux émis dans une direction donnée (unité : Candela [cd])

Éclairement lumineux (E)
Caractérise le flux lumineux reçu par unité de surface (unité : Lux [lx], 1 lx = 1 lm/m2)

Luminance (L)
Caractérise l'intensité lumineuse émise par unité de surface (unité : cd / m2)

Indice de Rendu des Couleurs (IRC ou Ra)
Détermine l'aptitude d'une lampe à restituer à un objet sa couleur véritable, telle qu'elle est perçue à la lumière du jour (unité : %)

Facteur de réflexion (ρ)
Quantité du flux lumineux réfléchie par une surface par rapport à celle reçue par celle-ci

Température de couleur (Tc)
Exprimée dans le langage courant par les termes de lumière de teinte "chaude" (jaune/rouge) ou de teinte "froide" (blanc/bleuté), elle influe sur le confort visuel (unité : Kelvin [°K])

Complément et Position de la CE

L'éclairement et luminance

"La luminance est la grandeur photométrique qui caractérise l'éclat d'une source étendue, c'est-à-dire d'une source qui n'est pas perçue comme un point mais bien comme une surface (écran de télévision, sujet d'une photographie, etc). Elle s'exprime en candela par mètre carré (cd.m-2)"

La vision

La vision est le sens propre à la perception visuelle du monde à l'aide de la partie visible du rayonnement électromagnétique soit, pour l'œil humain, les longueurs d'onde comprises environ entre 380 et 780 nm.

La vision recouvre l'ensemble des mécanismes physiologiques et psychologiques par lesquels la lumière émise ou réfléchie par l'environnement détermine les détails des représentations sensorielles, comme les formes, les couleurs, les textures, le mouvement, la distance et le relief. Ces mécanismes font intervenir l'œil, organe récepteur de la vue, mais aussi des processus cognitifs complexes mis en œuvre par des zones spécialisées du cerveau ...



L'oeil

Les celulles rétiniennes se composent des "cones" et des "batonnets". Les premières sont faites pour la vision diurnes, les secondes pour l'obscurité.

Les "cones" se situent dans la zone que l'on appelle la "fovéa". La densité en cones est importante au centre de cette zone. Le cone distingue les couleurs sur l'ensemble de l'échelle des longueurs d'ondes. Le cone est sensible aux détails des formes perçues par l'oeil.

Les batonnets spnt implantés de par et d'autre de la zone des cones. Le batonnet ne distingue pas la couleur et se sature à la lumière, comme par exemple lorsque l'on passe d'une zone de pénombre à une zone très éclairée.

Le champ visuel et la notion de contraste

L'adaptation de l'oeil est optimum dans un champ de 25°, au-dessus de l'horizontale, et 30° au-dessous. Les cellules de la vision sont plus nombreuses dans cette zone de la rétine.
La notion de contraste est la capacité d'un détail à se distinguer par rapport à la couleur de fond d'un support.

Il s'agit de regarder l'écart entre sa luminance minimale et sa luminance maximale. 

Autre source à propos de la notion du contraste.

 

Remarque EnviDura

Le corps de la police du texte devra répondre à une exigence de taille qui sera en rapport avec la distance qui sépare notre oeil du texte, d'une part et le niveau d'éclairement nécessaire, d'autre part.

Cette partie, consacrée à la lumière ainsi qu'au phénomène de perception, reste ouverte à des compléments éventuels en fonction de vos demandes. Nous allons, dans un prochain article, aborder la notion des angles de confort.

 

Mise à jour le Jeudi, 12 Juin 2014 14:11

 

Sources :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ergonomie

http://ergonomie.cnam.fr/publications/images/haut.gif

file:///C:/Users/SylvianeG%C3%A9rard/Downloads/M2_SCIMS_SCOGNITIVES_ERGONOMIE_PLAQUETTE_2011WEB.pdf

http://hal.archives-ouvertes.fr/docs/00/77/60/52/PDF/CSI-FHOS-Etat-de-l-art.pdf

http://www.ancoe.fr/ergonomie

http://www2.cslaval.qc.ca/cdp/UserFiles/File/telechargement/lumiere.pdf

http://www.inrs.fr/accueil/demarche/savoir-faire/eclairage/artificiel.html

http://www.ast74.fr/fr/informations-sante-travail/evaluation-des-risques/id-73-evaluation-du-risque-eclairage

http://fr.wikiversity.org/wiki/Photom%C3%A9trie/Luminance

http://www.guide-vue.fr/la-sante-de-vos-yeux/la-vision

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vision

http://www.chups.jussieu.fr/ext/ergonomie/op2_l4_bk.pdf

http://www.la-photo-en-faits.com/2012/11/le-contraste-photo-image-definition.html

http://fr.wikibooks.org/wiki/Photographie/Photom%C3%A9trie/La_notion_de_contraste