Un premier point de vue, celui de l'INRS, qui selon EnviDura nous parait relativement objectif.

 

Mécanismes du stress au travail

Réaction en 3 phases de l’organisme face à une situation stressante : alarme, résistance et épuisement
  • Ce syndrome général d’adaptation peut être modulé selon l’intensité et la durée des facteurs de stress en cause.
  • La réaction de notre organisme est ainsi parfois influencée par une situation stressante que nous avons déjà vécue ou une situation que nous associons à la situation présente.

Les 3 phases :

  1. L’alarme : l’organisme se prépare au combat ou à la fuite.Dès la confrontation à une situation évaluée comme stressante, . . .

  2. La résistance : si la situation persiste, l’organisme entre en phase de résistance. . .

  3. L’épuisement : Si la situation stressante se prolonge encore ou s'intensifie, les capacités de l'organisme peuvent être débordées : c’est l’état de stress chronique.

 

Stratégie d'adaptation personnelle

Rôle déterminant que joue l'évaluation de la situation « stressante » par la personne concernée.

Plusieurs types de questions :

  • Quel enjeu représente pour moi la situation ? Est-ce une menace ? Un défi ?
  • Quelles ressources sont à ma disposition pour y faire face ? Ai-je l'expérience suffisante pour gérer cette situation ? Suis-je assez formé ? Puis-je faire appel à quelqu'un de plus expérimenté en cas de problème ? Puis-je obtenir plus d'information ? Plus de soutien ?

En fonction de cette évaluation et des situations stressantes, la personne peut réagir de différentes façons (stratégie d'adaptation) :

  • Évitement : fuir la situation, demande de changement de poste, arrêt...
  • Réactions émotionnelles : colère, crises de larmes...
  • Recherche de solutions : sollicitations des collègues, recherches d'information...
  • Cette adaptation personnelle explique, en partie, que des personnes confrontées à la même situation de travail réagissent différemment.

 

Source :
http://www.medecinedutravail.net/dossiers-thematiques/sante-mentale/risques-psychosociaux-synthese.html

http://www.inrs.fr/accueil/risques/psychosociaux.html