Vendredi, 16 Mai 2014 10:38

Remarques pratiques sur le confort visuel et

quelques notions à propos des Angles

de moindre Inconfort.

 

 

Le confort visuel

Nous avons vu précédemment:

    • l'ergonomie et une biblographie,
    • éléments à prendre en compte dans l'espace de travail

Il nous reste à décrire la position des éclairages, en ayant soin de conserver une ambiance lumineuse

confortable pour le personnel exerçant leurs activités respectives.

 

On observe sur le graphe, que plus la température de couleur est chaude plus nous aurons

besoin d'un éclairement en Lux plus élevé.

 
  • Autres remarques:

    Eclairage artificiel au poste de travail

    Eclairage artificiel au poste de travail Fiche pratique de sécurité (2013 - ED 85)

     

  • Éviter l’éblouissement des luminaires:

  • "L’éblouissement peut être direct (dans le champ visuel) ou indirect (réflexion sur des objets, surfaces, plans de travail…). C’est un facteur fréquent et important d’inconfort et de risque visuel.

    Aucune source lumineuse non protégée ne doit apparaître dans le champ visuel de l’opérateur, dans un angle de 30° au-dessus de la ligne horizontale passant par l’œil. Les luminaires doivent être équipés de grilles de défilement pour éviter ces désagréments. Par ailleurs, les tubes fluorescents seront placés de préférence perpendiculairement à la ligne de vision.

 

Bien choisir ses appareils d'éclairage

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Éviter les contrastes dans le champ visuel:

  • "Si un bon contraste est nécessaire entre l’objet à percevoir et le fond, des contrastes trop élevés diminuent l’efficacité de la vision et le confort visuel."

     

 

 

 

 

 

Angles de moindre inconfort:"comment mieux se sentir" en sachant respecter son corps.

 

 

http://youtu.be/oClK4UrEFsE

http://www.chups.jussieu.fr/ext/ergonomie/op5_2_bk.pdf



Le confort d’une posture dépend des angles que font entre eux les segments corporels.

 

 

Équilibre entre action des muscles: la situation est plus « confortable » si les articulations sont dans une position intermédiaire: pas de flexion ou extension extrême.

 

 

Toute posture devient « inconfortable » si l’on n’a pas la possibilité d’en changer

http://miniurl.be/r-fmv

http://www.hytr.ucl.ac.be/Download/brochure%20TMS%20du%20MfET.pdf

Mise à jour le Mardi, 01 Juillet 2014 09:06