Vendredi, 13 Juin 2014 16:03
https://www.youtube.com/watch?v=D0jyMw57PNs

Ajoutée le 4 déc. 2012

Christophe Fontvieille, Professeur d'Optique Physiologie, nous fait part de quelques points de repère sur le développement de la vision au travers les âges. A la naissance de l'enfant, la coordination entre les deux yeux n'est pas encore opérationnelle et le couple oculaire fonctionne en monoculaire. Bébé est capable de dissocier les lumières.

 

Plusieurs notions, rappels :

 

la luminance : la grandeur photométrique qui caractérise l'éclat d'une source perçue comme une surface
le candela : mesure l'intensité lumineuse perçu par l'œil humain
le contraste : propriété intrinsèque d'une image qui désigne et quantifie la différence entre les parties claires et foncées d'une image (elle différencie les couleurs claires des couleurs foncées

Mesure de la luminance

Unité de mesure évoquée dans le premier article sur le confort visuel.

L'appareil qui mesure le niveau de luminance se nomme un luminancemètre

 

 

 

Méthodologie

  • On relève la luminance du fond et celle du "plus petit détail" devant être perçu par un opérateur.
  • L'unité de la luminance est le candela/m2.
  • On retiendra la formule pour évaluer le niveau de contraste.

 

Schéma de principe du luminancemètre

L et Lfond : désignent respectivement la luminance de l'objet (L) et du fond directement aux abords de "l'objet" ou du "plus petit détail à percevoir".
Ce contraste mesure la perception que l'on a d'un objet ou du "plus petit détail à percevoir" de luminance L placé sur un fond de luminance Lfond.

Quelques exemples d'applications

En imagerie médicale, on parle de la différence de luminance entre deux objets.

Plus un objet (corps étranger, par exemple) est en contraste avec le reste de l'organe, plus sa présence est facile à diagnostiquer.

Plusieurs exemples de photos complétés des histogrammes.

Le ressenti visuel peut être différent pour chacun d'entre-nous. En ce qui concerne la capacité à distinguer les plus petits détails, il semble qu'un contraste élevé soit le meilleur compromis.

La perception nette d'un objet est conditionnée par :

  • l'angle de vision (les dimensions de l'objet par rapport à sa distance de l'œil) : plus l'objet est près de l'œil, plus grands sont l'angle de vision et son image sur la rétine, plus nettement est perçu l'objet. 
  • la luminance de l'objet,
  • le contraste de luminance entre l'objet et le fond,
  • les capacités visuelles de chacun

La vitesse de perception (durée minimale de présentation d'un signal pour qu'il soit perçu) varie en fonction :

  • du niveau d'éclairement,
  • du contraste de luminance entre la cible et l'environnement

 

Mise à jour le Mardi, 29 Juillet 2014 13:08

 

Sources :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Luminance

http://fr.wikiversity.org/wiki/Photom%C3%A9trie/Luminance

http://www.la-photo-en-faits.com/2012/11/le-contraste-photo-image-definition.html

http://www.esst-inrs.fr/cerp/pdf/complet/3.fiches_principales.pdf